Synergy présents dans AgriVrac de leurs infrastructures et de services ferroviaires pour le secteur agro-alimentaire

Synergie, opérateur logistique du groupe, Hutchison Ports, présenté dans AgriVrac leur plein potentiel dans le secteur agro-alimentaire et le reste des opérateurs présents dans la quatrième édition de cette foire, qui se tiendra dans la ville de Anglet entre le 30 septembre et le 1er octobre. L'événement servira à faire connaître les avantages et les opportunités offertes par le service de transport intermodal “port-à-porte” entre le sud-ouest de la France et le Terminal Hutchison Ports MEILLEUR de Barcelone.

Le intermodal de la connexion entre la France et le Terminal Hutchison Ports MEILLEUR, présenté en février 2020, est d'avoir un succès remarquable auprès des clients, qui ont atteint jusqu'à 11 jours de l'épargne dans l' le temps de transit de leurs biens, et un avantage concurrentiel important pour l'importation et l'exportation de leurs marchandises par le Port de Barcelone. Mérite une mention spéciale également l'engagement de l'environnement et de l'innovation.  

À cet égard, il convient de noter que la Synergie fournit de la valeur ajoutée pour les entreprises en ce qui concerne la réduction des émissions de CO2 (plus de 12 tonnes en 2020). En parfaite harmonie avec l'initiative européenne de l'UE “Green Deal”, l'utilisation du train, contribue au retrait d'un certain nombre de camions sur les routes.

Les 300 professionnels dans le secteur des céréales, des engrais et de l'alimentation des animaux inscrits dans ce salon, organisé par le port de Bayonne avec le soutien de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bayonne et le soutien de la Région de l'Aquitaine, sera en mesure de connaître de première main le réseau de chemin de fer de l'infrastructure et des services de Synergie et, en particulier, le Terminal Intermodal de Noáin, lien stratégique essence de ces trafics. 

À partir de ce nœud, de la logistique, Synergie vous offre tous les jours de connexions et de multiples services: solutions de dernier kilomètre, des douanes, de l'entreposage et de crossdocking, VGM, de fourrage et d'arrimage, le nettoyage et la pulvérisation, l'installation de couvertures thermiques et flexitanks, etc, Selon Paul Garcia, directeur général de Synergie, “le pari de la France a été un succès et s'articule autour de notre terminal à Noáin, qui est situé à seulement 100 kilomètres de la frontière”.

“À partir du Terminal Intermodal de Noáin -selon Pablo Garcia - nous avons mis fin au blocus subi par de nombreuses entreprises françaises à l'accès par train jusqu'au Port de Barcelone. Pour ce faire, nous avons renforcé notre département des douanes en offrant à tous les types de mesures: des bureaux, de transit, de l'inspection des marchandises, etc”

L'intérêt de la Synergie par le marché français est démontré par le renforcement de son département commercial dans ce pays et la prochaine participation, pour la première fois, dans la Semaine de l'Innovation dans les Transports et la Logistique (SITL) Paris (13-15 septembre) et dans le Top Transport Europe Marseille (13 et 14 octobre). 

L'offre de Synergie est complétée avec ses installations au Terminal à Conteneurs de Miranda de Ebro (Burgos), qui a reçu la confiance d'un groupe de plus en plus d'entreprises et d'opérateurs grâce à une offre, efficace et polyvalent. Il est intéressant de noter, par ailleurs, que ce réseau de chemin de fer de l'infrastructure et des services a atteint une dimension mondiale grâce au réseau de Hutchison Ports, terminalista pioneer présente dans 52 ports, et les 26 pays qui offre le Port de Barcelone, plus de 200 connexions aux ports du monde entier. Dans ce cadre, il met en évidence le Terminal le MIEUX, le premier semi-automatique dans le groupe, le plus technologiquement avancé de l'Espagne, et le terminal de chemin de fer plus grands ports de la Méditerranée, avec 8 voies de 750 mètres qui relie le monde entier le trafic vers l'Europe via la Méditerranée et vice versa.

 

fr_FRFR
Retour en haut